a votre rythme

Durant notre séjour, nous avons d’une part capté des sons de vie, de gens et d’activités variés, et d’autre part proposé à quelques personnes rencontrées de porter un appareil permettant de capter leurs données de mouvements, durant toute une journée (10h environ). Composé d’un accéléromètre, d’une batterie et d’une mémoire, l’appareil pouvait s’accrocher sur différentes parties du corps selon l’activité de la personne (bracelet, broche, ceinture…). A travers l’enregistrement des mouvements de la personne sur une journée, nous obtenons une trace du rythme de la journée vécu.

Trois personnes ont accepté de participer à l’expérience: un conducteur de tuk-tuk de la capitale, M. Wan, une grand-mère dans un village du Nord, Mme Pila, et une jeune tisseuse d’un village à l’Est, Mlle Aeik. Les données collectées et les sons captés, nous avons ensuite réalisé trois compositions sonores. Pour cela, nous nous sommes basés sur le rythme des gens, mais nous avons aussi joué sur des jeux de pistes d’effets se déclenchant à différents niveaux d’accélération sur les sons captés de l’environnement. L’installation tente de vous placer au croisement de ces lignes temporelles, chacune variant à son rythme.

 

graphe donnee

extrait de données de mouvements

 

accelero

l’accéléromètre et ses différents modes d’accroche: le bracelet, l’élastique à la cheville, ou collé a la peau sur le torse ou le bras.

 

IMG_2062-1

Mme Pila, avec l’accéléromètre collé à la peau

IMG_2220-2

Mlle Aiek, avec l’accéléromètre porté en bracelet

M. Kom, le conducteur de Tuk-Tuk

M. Kom, le conducteur de Tuk-Tuk

***

We would like to lend some person a little device that would record their movements during one day and take it back. This little device will be attachable on different part of the body depending on the work of the person (bracelet, brooch, belt…). The goal is not to analyze the data but to feel the trace of a normal day with a Lao. Data will be translated into a graphical and sound installation in the exhibition.